Le FC Nantes
     
Georges Cadiou

Le FC Nantes

Mémoire d'un club

96 pages, 165 x 240 mm, couverture souple, broché cousu
octobre 2016
14,90 €
ISBN 978-3-8313-2952-6

Commander sur Amazon


Le FC Nantes, né en 1943 de la fusion de plusieurs patronages de la Cité des Ducs de Bretagne, a longtemps dominé le football français grâce à des joueurs d’exception comme Robert Budzinski, Jacky Simon, Philippe Gondet, Bernard Blanchet, Henri Michel, Jean-Paul Bertrand-Demanes, Loïc Amisse, Maxime Bossis, José Touré, l’Argentin Champion du Monde Jorge Burruchaga, Vahid Halilhodzic et quelques autres dans les années 60-80 puis, dans les années 90, Nicolas Ouédec, Patrice Loko, Christian Karembeu, Japhet N’Doram, Reynald Pédros et Mickaël Landreau, le tout sous la houlette d’entraineurs hors-pairs comme José Arribas, le fondateur du « jeu à la nantaise » qui eut ses dignes successeurs avec Jean-Claude Suaudeau et Raynald Denouëx. A la base de cette réussite : la formation au centre de la Jonelière où tous les joueurs s’habituaient très jeune au style de jeu nantais basé sur le mouvement, l’offensive et le spectacle !

Le palmarès du FC Nantes est éloquent : 8 titres de Champion de France de Première division (ou de Ligue 1 comme on dit aujourd’hui), 3 victoires en Coupe de France, 2 Trophées des Champions. C’est aussi deux demi-finales européennes. Le jeu nantais enchantait alors les supporters, d’abord au mythique stade Malakoff puis à la Beaujoire, notamment dans les confrontations avec d’autres grands clubs français, Saint-Etienne, Marseille, Bordeaux ou le PSG, mais aussi dans ces derbies enflammés contre les voisins rennais. Depuis, le club breton a connu des bas, avec même une descente en Ligue 2 mais aussi des hauts avec la remontée dans l’élite. Les canaris nantais n’aspirent qu’à une chose : retrouver leur standing des années passées. Tout existe sur les bords de la Loire pour que Nantes redevienne une place-forte du football français et retrouve le parfum des compétitions européennes.
Georges Cadiou

Georges Cadiou

Georges Cadiou. Né à Brest en 1951. Après avoir travaillé dans la presse sportive parisienne (Miroir-Sprint, Miroir du Cyclisme), il a longtemps été Grand Reporteur à Radio France, en poste à Quimper en Bretagne. Il a suivi la plupart des grandes compétitions sportives nationales et internationales, une quinzaine de Tours de France cycliste, les Championnats du Monde, Paris-Roubaix, les grandes courses de voile et commenter plus de 1200 matches de football en direct en Ligue 1 et en Coupe d'Europe avec les principaux clubs bretons. Il a aussi suivi l'actualité internationale, notamment le conflit en ex-Yougoslavie. Grand voyageur, il a écrit une vingtaine d'ouvrages sur l'histoire du sport et sur l'histoire de la Bretagne et réalisé en collaboration plusieurs documentaires télévisés.
Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.