Grandir à Nantes dans les années 1940 et 1950
     
Marie Tran

Grandir à Nantes dans les années 1940 et 1950

64 pages, 165 x 240 mm, couverture souple, broché cousu, nombreuses illustrations et photos
avril 2012
13,10 €
ISBN 978-3-8313-2617-4

Commander sur Amazon


« Une ville folle et très belle », disait Jacques Demy de Nantes, qui y a passé son enfance dans les années 1940. Comme lui, nous avons vu cette ville aux parfums de campagne, avec ses prairies, ses terres maraîchères et ses bateaux-lavoirs, subir la marque indélébile de la seconde guerre mondiale et de l’occupation allemande. Après la Libération, Nantes se reconstruira lentement, devenant peu à peu une cité moderne où les immeubles prendront le pas sur les maisons et les baraquements de bois. Des images fortes marquent cette époque. Celles du tramway, des manufactures et de nombreuses entreprises, l’odeur des biscuiteries, le souvenir de la Loire gelée sur laquelle on patinait, de nos culottes courtes usées sur les bancs d’écoliers, des nombreuses fêtes et carnavals… Sans oublier, bien sûr, le transbordeur et sa nacelle, les débuts des Trente Glorieuses et nos premiers pas dans la vie d’adulte…
Marie Tran

Marie Tran

Marie Tran est auteure et anime régulièrement des ateliers d’écriture. Elle a écrit ce livre avec l’aide de Michel Vachez, né en 1935 dans la région de Grenoble, qui a passé son enfance et son adolescence à la montagne et a fait du ski sa profession. Elle a ensuite confronté son parcours à d’autres témoignages, ceux de personnes de la même classe d’âge, issus d’origines et de milieux divers. Grâce à ces échanges complices, elle décrit avec humour et précision ce que signifiait naître en France au milieu des années trente.
Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.